Les Marchés de Fa’a’apu

Publié le 15 novembre 2019

En partenariat avec la Fondation Agir Contre l’Exclusion FACE Polynésie, les magasins Carrefour soutiennent de nombreuses initiatives d’insertion professionnelle, afin de contribuer au développement durable du territoire.

Dans le cadre de cette démarche, les « Marchés de fa’a’apu » répondent à plusieurs besoins : former des jeunes à un métier, leur donner la possibilité de créer leur emploi et proposer des produits sains et savoureux à la population.

Pendant 9 mois, une quinzaine de jeunes, accueillis en service civique ou en stage Travailleur Handicapé apprennent à faire un fa’a’apu, selon les principes de l’agriculture biologique, à transformer leurs produits et à les commercialiser.

Un formateur spécialisé en agriculture biologique assure la formation technique : faire du compost, construire une pépinière, planter des semis, préparer des confitures et des conserves, tenir un stand sur un marché, etc.

Ce projet est également l’opportunité pour les jeunes de travailler sur le savoir-être, d’apprendre à vivre en équipe et de réaliser des actions d’intérêt général (nettoyage de berges de rivières, opération de dégîtage, etc.).

Ils sont soutenus par Carrefour sur le volet « commercialisation des produits ».

Les magasins s’engagent en effet à mettre régulièrement à leur disposition des espaces de vente : « Les Marchés de fa’a’apu », dont le premier se tiendra le 16 novembre 2019 sur le parking de Carrefour Faa’a.

L’enseigne Carrefour les accompagnera également en proposant à ses collaborateurs de donner aux jeunes les bases des techniques de négociation, de vente et de communication.

Cette démarche solidaire se double d’une action écologique : les produits éligibles pour être vendus sur les Marchés de fa’a’apu se doivent d’avoir été cultivés selon les principes de l’agriculture biologique.

Ainsi, les fa’a’apu faisant l’objet d’un partenariat dans le cadre de ce projet s’engagent à demander la labellisation de leur production via l’association SPG Bio Fetia ou l’organisme certificateur bioagricert.

Pour la première édition, 3 fa’a’apu sont présents aux « Marchés de fa’a’apu »

– Le fa’a’apu de Motio (quartier de Heiri, Faa’a) avec l’association Te U’i Tama No Maeva Beach I Motio Faa’a

Sur ce terrain en pente, les premiers produits à sortir de terre sont des pota, de la salade et des oignons

– Le fa’a’apu de Hotuarea (Faa’a) avec l’association Hotuarea Nui

Y sont cultivés aubergines, courgettes, salade, pota, maïs

– Le fa’a’apu de Micheli (Pirae) avec l’association Hitikau

Les jeunes ont pu y faire pousser leurs premiers radis et y ont préparé quelques confitures.

Témoignages

Haunani Vairau, 25 ans, service civique.
« Je m’occupe de mes deux filles de 3 et 5 ans. Je n’ai pas de vraie expérience professionnelle, car quelque temps après ma scolarité, j’ai eu mes enfants. Maintenant, mes filles sont à l’école et je m’ennuie à la maison toute seule. Et puis… financièrement, c’est intéressant de gagner un peu d’argent.

Mon frère fait déjà un fa’a’apu. Je me dis que c’est une bonne idée d’en faire un aussi, ça m’intéresse d’apprendre les bases. Pour l’instant, je n’y connais rien. Physiquement, ça va, ce n’est pas trop dur pour le moment, ça fait du bien de bouger, de sortir de la maison, de voir des gens. Je suis la seule fille du groupe et ils sont tous très gentils avec moi. Si cela me plait, j’aimerais poursuivre. J’ai un peu de place pour planter des choses chez moi. Ça nous permettrait de manger de bons légumes bio et de vendre le surplus. »

Médéric, 37 ans, accueilli en STH, contrat de 6 mois, renouvelable 4 fois
« J’étais à la recherche d’un travail et j’ai trouvé cette annonce. J’ai déjà travaillé un peu dans une pépinière et j’ai envie de me lancer dans une expérience de légumes bio. J’aimerais bien faire un petit fa’a’apu chez moi après la formation. Je vis avec ma mère à Pirae, pas loin d’ici. Elle a un terrain de 1 000 m2 environ sur lequel je voudrais reproduire la même chose qu’ici pour créer mon petit boulot à moi. Ça m’aiderait beaucoup. »

Media Nui Carrefour Tahiti
Toutes nos vidéos sur Youtube Logo
Retrouvez nous sur 
Tahiti News
Pamatai Hills